Amélie Lefort
Hypnose thérapeutique - Sophrologue à Capbreton et Soorts-Hossegor

M.A.P au-delà de l'EMDR Capbreton et Soorts-Hossegor

Qu’est-ce que les Mouvements Alternatifs Pluriels ou MAP ? ( au delà de l'EMDR: désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires )

F. SHAPIRO a mis en place la technique de soin par l'EMDR. Depuis sa création, l'EMDR s'est développée. Ainsi, l'Espace Du Possible ( en Belgique ) a développé les MAP qui élargissent le champ d'application ( douleurs, troubles anxieux, dépression, traumatisme ... ).

Il se conjugue à l'hypnose et aux thérapies brèves visant l'autonomie relationnelle du patient.

"Plus je suis librement en relation avec l'autre, plus je suis en relation avec moi-même"

Les MAP sont une méthode thérapeutique particulièrement efficace qui utilisent la stimulation sensorielle des deux côtés du corps, soit par le mouvement des yeux soit par des sons ou par le toucher, pour obtenir une résolution rapide des symptômes liés à des évènements du passé (expériences pénibles, Emotions douloureuses, traumatismes, ...). Les MAP ne peuvent ni effacer, ni changer le passé, mais permet qu'il ne fasse plus mal.

Qu'est-ce que les Mouvements Alternatifs pluriels ?

Dans le courant des Thérapies Brèves et de l’Hypnose éricksonienne, les M.AP.  intègre  L’EMDR  et des outils stratégiques, particulièrement solutionnistes et narratifs.

 

L'EMDR est une technique de soin mise au point par Francine Shapiro utilisant les mouvements occulaires dans le traitement de l’Etat de Stress Post Traumatique (ESPT ou PTSD).

 

On peut le traduire par Désensibilisation et Retraitement de l'information par les mouvements occulaires.

 

L'EMDR insisterait sur ce travail d'archivage non abouti. En effet, le souvenir du drame serait "prisonnier de l'amygdale qui considère que le danger est toujours présent. Le cerveau émotionnel ne communiquerait plus avec le cortex pré-frontal car celui-ci est éteinds et pourtant c'est lui qui pourrait dire que le drame est passé. . Le cortex visuel lui est suractivé comme si les patients regardaient sans cesse le film du drame.de façon très précise.  

 

Durant la séance, de nouvelles connexions se mettent en place, les souvenirs sont digérés et sont archivés dans le passé au niveau de la cognition et non dans l'émotion. Toutes les zones du cerveau hyperactivées

avant la séance par le souvenir traumatique se normalisent. 

 

Faire une séance M.A.P c'est faire une expérience émotionnelle correctrice. Elle engage le sujet dans sa sensorialité corporelle, émotionnelle, comportementale et cognitive. 

Tout un travail de réassociation par tissage sensoriel et cognitif se fait entre la partie dysfonctionnelle et la partie saine. 

MAP ou EMDR: Comment fonctionne cette thérapie?

L’EMDR repose sur le modèle du « processus de traitement adaptatif de l’information ».

 

Cette thérapie part du principe que chaque pathologie, symptôme ou problématique, sont générés par des événements perturbants, ou vécus comme traumatique par le passé : des événements qui n’auraient pas été « digérés » ou qui n’auraient pas été traités correctement, et qui ont encore un impact sur le comportement dans le présent. Il s’agit d’une thérapie en 8 phases, dont la durée et le déroulé va varier d’un patient à l’autre. Cette thérapie a des effets simultanés sur le corps, le mental et les émotions et ne se réduit pas à la procédure des stimulations bilatérales alternées (notamment les fameux « Mouvements oculaires »). Les séances durent entre 60 et 90 minutes et ont un format variable.

 

Les premières séances comprennent, les deux premières phases de la thérapie : la personne raconte son histoire, parle de sa problématique. Elles permettent ainsi de poser le cadre, d’installer une « alliance thérapeutique », de définir la demande du patient et d’établir le plan de traitement.

 

Ensuite, on retraite une situation problématique en suivant une procédure précise, qui inclut les mouvements oculaires ou des stimulations bilatérales auditives et tactiles.

Des outils psychocorporels, peuvent également être donnés au cours des séances pour poursuivre au-delà des séances.

Les bienfaits de cette thérapie sur le mental

Dès les premières séances, le patient peut ressentir les bienfaits de cette méthode. Des études ont déjà démontré la diminution, voire la disparition des symptômes liés au stress post-traumatique, une meilleure capacité à parler de l’événement comme d'un souvenir déchargé d’affect, la fin des comportements qui ont générés la demande de thérapie , un gain sur la qualité de vie…

 

Le nombre de séances nécessaires dépend de la problématique abordée, en cas de traumatisme comme par exemple un trouble de stress post-traumatique suite à un accident de voiture, quelques séances peuvent suffire. Si la problématique est plus complexe, comme des troubles du comportement alimentaire ou des difficultés relationnelles chroniques, la prise en charge peut durer plusieurs mois.

A qui s'adresse cette thérapie ?

Les raisons qui peuvent pousser à consulter un praticien sont nombreuses. L'EMDR est une thérapie qui s’adresse à des patients présentant divers troubles tels que :

 

des troubles anxieux, une dépression, des phobies, des troubles du comportement alimentaire, un deuil, des douleurs chroniques, mais également des problématiques plus larges, comme un travail sur l’estime de soi, des difficultés d’engagement, une volonté d'affirmation, un problème d’insécurité…

 

Il n'y a pas de contre-indications en EMDR, mais des précautions à prendre ou des aménagements à mettre en place en fonction des spécificités des patients.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

RDV Cabinet & Visio - Crenolib.fr